Sauvetage sportif, nage avec palmes, soit deux disciplines réunies en un seul et même lieu : la nouvelle piscine de Jonfosse. Le Liège Sauvetage Club est un des seuls clubs d’Europe à proposer ces deux disciplines. Il a pris ses quartiers à Liège en janvier dernier et est maintenant devenu le plus gros club francophone de sauvetage. "C’était un projet que nous avions depuis longtemps. Nous comptons environ 40-45 membres. Beaucoup sont arrivés en juin alors que nous étions 10 ou 15 au départ", explique Burak Basturk, à la base du projet avec sa compagne, Muriel Xhervelle, et entraîneur principal. Deux nageurs d’expérience qui ont uni leurs forces.

Deux disciplines réunies qui semblent parfaitement compatibles. "Le mélange se fait au sein d’un même entraînement. Nous avons choisi cette technique d’enseignement car il y a un bénéfice à pratiquer les deux simultanément", précise Basturk. L’objectif du club et de ses membres est clair : faire de la compétition. "Il est important de souligner qu’il s’agit de sauvetage sportif. On ne vient pas ici pour après devenir maître-nageur ou sauveteur car on n’obtient aucun brevet de formation."

Cette année 2020 est particulière et le club aurait pu rêver d’un meilleur début. Pourtant, il est déjà parvenu à se montrer performant. "Il y a eu un championnat de sauvetage en eau libre en septembre à Blankenberge. Nous avons ramené 62 médailles et avons terminé premiers de Belgique au classement par équipe."

Récemment, le couple fondateur du Liège Sauvetage Club a brillé à Lignano où se déroulaient les championnats d’Europe Masters de nage avec palmes. Seuls représentants de notre royaume, ils sont revenus avec 12 médailles au total autour du cou et plusieurs titres européens.