Il n’était pas conseillé de s’attarder trop longtemps dans les dépendances festives du Stade Lippens au risque de louper une entame de match particulièrement échevelée, les protagonistes se rendant coup pour coup pour alimenter sans retard le marquoir. Atteri profitait ainsi d’une mésentente de la défense liégeoise pour annuler un but précoce et plein d’opportunisme signé Reuten, assez que pour attiser l’envie des uns et des autres. Mais le réalisme penchait du côté local, Lambo catapultant le ballon hors de portée de Debaty.

Jusqu’à la pause, le mano a mano ne baissait pas en intensité, les escarmouches succédant aux escarmouches.

Au pied du mur, les visiteurs tentaient de mettre de l’ordre dans leurs intentions mais c’est Debaty qui empêchait Lambo de faire le break (54e).

Coriaces, les Flandriens continueront à soutenir la comparaison alors que leurs hôtes, en mal d’inspiration, ne trouveront jamais la solution pour résoudre leurs problèmes offensifs.

  • Knokke : Dhoest ; Pierre, Cassaert, Bailly, Buysse, Vervaque, Van Den Bossche (46e Siani), Lambo (86e Binst, Savaete, Ackx (71e Mariën), Atteri.
  • FC Liège : Debaty ; Nyssen, Lambot, Bustin, D’Ostilio, Reuten, Rôdes, Köse (62e Lallemand), Bruggeman (74e Van Den Ackerveken), Mouchamps, Perbet.
  • Arbitre : M. De Keyzer.
  • Avertissements : Nyssen.
  • Les buts : 4e Reuten (0-1), 7e Atteri (1-1), 23e Lambo (2-1).