Liège L’ancien pro s’est lancé avec plaisir dans les labourés : il est actuellement troisième du Challenge Henri Bensberg.

Du haut de ses 36 ans, Sébastien Delfosse a une large connaissance du vélo. Il a brillé sur la discipline du VTT. Et, bien évidemment, il s’est montré fort sur la route, lui qui a été pro pendant onze ans et a remporté plusieurs courses, dont la Drôme Classic ou le Tour de Cologne, en catégorie 1.

Pas lassé par son sport favori, (loin de là !) il vient de se lancer dans les cyclocross. "Et c’est une belle découverte", commente celui qui est troisième du classement général du Challenge Henri Bensberg, après les deux premières manches, celles d’Amay et de Saive. Avec 35 points, il en a douze de retard sur le leader, Geoffrey Pauls. "Je n’avais jamais fait de cyclocross auparavant. J’ai eu envie de tester. J’ai donc décidé de m’aligner sur le Challenge Henri Bensberg. On a la chance d’avoir de belles épreuves dans la région ! Je ne le fais pas avec un vélo de cyclo-cross mais avec un vélo Gravel. Et cela me plaît bien. Même si c’est totalement différent du VTT et, bien évidemment, de la route."

Quelles sont les principales différences ? "C’est court et très intense", répond-il. "Je me dis à chaque fois que je vais gérer mon effort, mais il n’y a pas moyen : c’est à bloc tout le temps ! On ne fait que quatorze kilomètres, mais on est content quand c’est le dernier tour. Et par rapport à un VTT, le pilotage est également différent. Le parcours d’Amay était plus typé cyclocross et me convenait donc moins que celui de Saive, qui était plus typé VTT."

Troisième du classement général, a-t-il des ambitions sur la victoire finale ? "Non, je viens juste pour m’amuser", avance l’ancien pro liégeois. "Je ne vise rien du tout, il y a des gars plus forts que moi, même s’ils ne font pas toutes les manches. Je pense que je ferai toutes les manches de ce Challenge Henri Bensberg. C’est une très belle organisation. Qui attire de nombreux participants, dont des jeunes, ce qui est important."

La troisième manche aura lieu le 17 novembre à Banneux.