Liège L’équipe masculine affronte Saint-Pétersbourg en quarts de finale dimanche (16 h). Samedi, le Fémina accueille l’équipe nationale du Maroc en amical.

Il y aura du handball de très haut niveau ce week-end à Visé. Samedi soir (20 h 15), le Fémina accueille en match amical l’équipe nationale du Maroc, qui prépare les Jeux africains. Une bonne occasion pour Edo Delic de voir où son équipe en est avant le match capital des play-offs à Bocholt, samedi prochain.

Et dimanche, à 16 heures, on aura sans doute droit à la plus belle affiche de la saison avec la venue des Russes de Neva Saint-Pétersbourg en quarts de finale de Challenge Cup. Un match de prestige avant tout, mais une rencontre que Korneel Douven tient à remporter.

"La télévision sera là (direct sur RTC + reportage dans le Week-end sportif de la RTBF, NdlR) et c’est la meilleure préparation possible pour le Final Four de la BeNeLeague" , dit-il.

Car les Russes, c’est du (très solide). "Ils sont grands et imposants. Ce sont des robots, qui répètent sans cesse les mêmes gestes à l’entraînement, jusqu’à les dominer à la perfection. Il va falloir être très forts derrière et jouer sur notre vitesse pour leur poser des problèmes" , dit Douven. "Nous en sommes capables, nous l’avons prouvé cette saison mais nous devons absolument maintenir un pourcentage d’erreurs très bas car chaque faute que nous commettrons sera sanctionnée."

Le coach note aussi que les gardiens russes affichent un pourcentage d’arrêts qui frôle les 30 %. "C’est impressionnant et j’attends de nos keepers qu’ils se reprennent après quelques matchs de flottement."

Des gardiens, Visé en reprendra trois. Il pourra compter sur un groupe au complet dont seul Cutaia ne fait pas partie.

Le prix d’entrée est fixé à 15 €. Les arbitres seront autrichiens.

À noter que Vancosen, Carvalhais et Rola ont été nommés pour l’équipe All Star de la BeNeLeague. Trois joueurs par poste sont dans ce cas et ce sont les votes du public qui feront la différence. Rola a déjà été sacré deux fois meilleur ailier droit et vise un troisième succès.

Enfin, Cusumano ne sera pas suspendu pour le Final Four de la BeNeLeague mais bien pour le premier match de la saison prochaine.