La scène s'est déroulée ce dimanche à Templiers-Nandrin, en P3A liégeoise. 


Laurent Pahaut, le coach de Templiers-Nandrin s'est retrouvé dimanche matin avec une paire de gants de gardien dans son sac pour aller au foot. La raison? Son équipe évoluant en P3 n'avait pas de portier à disposition. "Le deuxième keeper de notre autre équipe devait venir mais il s'est blessé vendredi au mini-foot et je ne l'ai su que très tard. J'avais deux possibilités: mettre un joueur de champ au but ou y aller moi. J'ai opté pour la deuxième solution", explique le... coach-gardien.

Le résultat de l'expérience pour celui qui n'a jamais évolué en tant que gardien ne fut pas des plus glorieux. Son équipe s'est inclinée 5-2 à Oreye. "Le premier goal est pour ma pomme. Je veux dégager mais je frappe à côté du ballon, qui file dans le goal" (rires). A la base, je suis milieu-défensif."

A refaire? "Plus jamais! Du moins je ne l'espère pas."