Face à une formation locale invaincue en Norvège et qui marque 90 pts en moyenne, c’est d’abord et avant tout en défense que les Liégeoises ont fait le job. En rentrant très bien dans la partie et en limitant les Scandinaves à 9 petites unités à l’issue du premier acte, les Panthers se sont en effet d’abord rassurées avant de commencer à se constituer un petit viatique sous l’impulsion d’une Britt Brewer dominatrice sous les anneaux. 

Sans quelques petites erreurs, l’avance de 12 pts au repos (29-41) aurait pu être déjà bien plus importante. Sur cette lancée, les Liégeoises accéléraient encore et, en confiance désormais, portaient leur avantage à 20 (34-54) puis 30 unités (46-76) avant de s’imposer finalement avec 41 longueurs d’écart. 

Vu les forces relatives en présence, on ne voit pas très bien comment les filles de Pierre Cornia pourraient encore louper la qualification lors du match retour qui se disputera mercredi prochain 29 septembre à 20h30 au Country-Hall du Sart-Tilman.