Pour Philippe Caserini, pas de doute, les Rats sont sur les bons rails.
 

Après avoir connu une mise en route un peu poussive, le RRC Hamoir est en train de s’installer dans le top 5 de la D2 amateurs. À l’image de leur prestation face à Stockay dimanche dernier, les Rats semblent enfin avoir trouvé le bon équilibre. Pour analyser cette évolution, Philippe Caserini, sans club pour l’instant, semblait tout indiqué d’autant plus que le coach condruzien est passé à Hamoir comme joueur.

Hamoir a connu un départ mitigé

"Un début de saison compliqué, c’est à peu près toujours la même rengaine avec Hamoir. Premièrement, Miceli aime imposer une grosse charge de travail en préparation et les joueurs doivent la digérer. Ensuite, il y a eu plusieurs changements dans le noyau dont certains départs comme JS Legros ou Farina qui avaient de l’importance sur le terrain mais aussi dans le vestiaire. Sans oublier les paramètres extra-sportifs avec lesquels un coach doit toujours composer."

La défense s’est installée

"Farina parti, il a fallu incorporer Dylan Biersard et lui laisser un peu de temps. Après, Alaimo remplit maintenant un rôle plus central, un peu nouveau pour lui. Et puis, n’oublions pas que Raph Miceli aime travailler plusieurs systèmes et les adapter en fonction des événements, donc cela prend aussi du temps pour maîtriser les différentes approches tactiques. Mais à côté de cela, avec des backs comme Timmermans et Lahaque, peut-être bien les meilleurs de la série, et un gardien comme Jojo Biersard, cela ne traîne jamais pour trouver le bon équilibre."

Il y a aussi un gros potentiel offensif

"Avec les départs d’Amrous, Adompai et Jacquemart, c’est le secteur au sein duquel il a fallu intégrer le plus de nouveaux avec Lambrecth, Guilmi ou encore Lafalize. Il y a déjà clairement un mieux mais je suis persuadé que lorsque ce secteur trouvera la bonne carburation et que ces joueurs accepteront les avantages d’un turnover positif, ce sera du très, très costaud. Sans oublier Steve Dessart, mais faut-il encore en parler…"

Hamoir est sur les bons rails ?

"Oui, Hamoir est enfin lancé. Mais attention, en gardant les qualités qui font de cette équipe une belle machine depuis plusieurs saisons, à savoir : humilité, disponibilité et mentalité. Et puis, derrière ce groupe, il y a un coach et un président qui ne paniquent jamais et qui ne s’emballent jamais non plus. C’est très important, c’est même un gage de sérénité."