L’Américaine quittera les Panthers après la rencontre de Coupe d’Europe à Fribourg ce jeudi 19h30. 

Dernier déplacement européen pour les Panthers. C’est aussi leur dernière occasion de décrocher une victoire en EuroCoupe car le dernier match les verra affronter Roche-Vendée, une équipe sans doute beaucoup trop forte.

On se souviendra qu’à l’aller, contre les Suissesses, les Liégeoises avaient livré un non-match en première période avant d’effectuer une remontada et d’échouer à quatre unités (55-59).

"Bien entendu, j’aimerais qu’on gagne un match parce que nous n’avons jamais été ridicules dans cette compétition, où nous n’avons à chaque fois manqué qu’un quart-temps", dit le coach Pierre Cornia. "Mais plus encore que la victoire, ce qui m’intéresse, c’est de retrouver du rythme, de la vitesse avant un match contre Boom qui vient de battre Namur."

Après une interruption du championnat, les Panthers se sont inclinées de deux points à Deerlijk, qui les avait déjà sorties de la coupe. "Je craignais un peu cette trêve, dit Pierre Cornia. J’ai donné du repos aux filles parce qu’elles en avaient besoin mais elles ne sont pas revenues avec le couteau entre les dents. À Deerlijk, nous perdons de deux points avec un 6/23 dans la raquette et un 14/25 aux lancers francs…"

Par rapport au match aller, Elfic Fribourg a changé d’Américaine. Pour Liège aussi ce match sera le dernier de Gaby Bronson. "Une super fille mais nous n’étions pas satisfaits de son niveau, ajoute Pierre Cornia. Elle voulait jouer 35 minutes et ne comprenait pas qu’on la sorte régulièrement mais elle n’apportait pas ce qu’une étrangère est censée apporter. Je savais qu’elle n’avait pas autant de talent que notre Américaine précédente, mais j’espérais qu’elle soit un leader et ce n’était pas le cas."

Les Panthers joueront tout le mois de décembre sans Américaine puis verront les opportunités qui se présenteront en janvier, lorsque le marché s’ouvrira.