Visé attendait ce moment depuis le mois de mars: le championnat de BeNeLigue devait reprendre ce samedi par un match contre les Lions. Presqu'un derby transfontalier. Un choc entre deux formations prétendantes au top 4.

Vendredi soir, Visé avait encaissé sans broncher un premier coup dur avec la fermeture obligatoire de la cafétéria. Puis, à minuit moins le quart, Georges Rensonnet, le secrétaire de Visé, a reçu un mail des Hollandais disant qu'ils ne se déplaceraient pas "en raison de l'impact covid."

Pas un cas positif pour justifier cette prise de position unilatérale alors que les clubs avaient marqué leur accord pour une reprise, déjà reportée par ailleurs. Visé a évidemment immédiatement contacté le secrétaire de la Ligue qui avait lui aussi reçu le message un peu plus tard.

En théorie, il s'agit donc bien d'un forfait plutôt que d'un report. On se réjouit de voir quelle position la ligue adoptera...