L'équipe mosane se renforce un peu plus pour la saison prochaine.

Le Femina Visé est prêt à attaquer le prochain championnat. Ou presque. Ce samedi, l'équipe a repris le chemin des terrains. Un terrain un peu différent de celui habituel puisqu'elles ont réalisé toute une série de tests physiques sur la piste d'athlétisme de Visé. Après de longs mois sans se voir, le groupe a pu se retrouver et faire connaissance avec les nouvelles recrues. "C'était assez relax après le confinement. 16 filles étaient présentes et ont montré de belles choses, même si le confinement a été long et qu'il faudra travailler", explique le nouveau coach, Werner Roef.

© DR


A présent, il ne reste qu'une chose: attendre la reprise de la compétition et continuer à s'entrainer. Mais aussi accueillir un nouveau transfert puisque Julia Jas, une arrière d'origine polonaise d'une vingtaine d'années, vient d'arriver.  "Elle fait ses études à Maastricht mais est en kot à Liège. Elle n'a plus joué au handball depuis un an mais a continué à s'entrainer de temps en temps et veut remonter au plus haut niveau", poursuit l'entraîneur.

Le noyau est presque complet mais l'une ou l'autre arrivée est encore attendue...