Liège

Dès que les joueurs de Korneel Douven ont trouvé le bon rythme, les Limbourgeois ont eu la tête qui tournait.

On avait beaucoup parlé de Coupe d'Europe et de Final 4 ces derniers jours à Visé. Mais il ne fallait pas oublier que la phase classique était loin d'être terminée. Face à NeLo, Visé peinait à entrer dans le match: trop peu de rythme, trop de fébrilité et, surtout, la poudre était mouillée. Avec deux frappes sur le cadre en prime. Seul Cusumano faisait preuve d'assez de lucidité.

Heureusement, en face aussi, les Limbourgeois touchaient du bois. Lupica puis Siraut faisaient ce qu'ils pouvaient mais les tirs lointains de Jerny et Vernoy finissaient par faire mal.

Au point qu'après le changement de gardien, Korneel Douven passait en 5-1. Le temps de se réorganiser, Visé restait 8 minutes sans marquer (Rola manquait même un penalty) mais il terminait la première mi-temps par un 4-0. Le match était enfin lancé.

Les défenseurs de NeLo avaient le tournis et Visé filait à 15-11. Danesi profitait des espaces, Glesner transformait les penalties sans faillir tandis que Carvalhais et Flajs amenaient la dynamite de la deuxième ligne.

Seul un changement de gardien sauvait NeLo d'une défaite plus importante dans les chiffres (31-23).

La semaine prochaine, Visé jouera deux matches aux Pays-Bas: jeudi (20h) à Bevo et samedi (19h15) à Alsmeer.

VISE: Lupica (10'), Siraut (50'), Carvalhais 6, Cusumano 3, Rola, Flajs 4, Vancosen, Marchal 1, Rola 1, Gava 1, Glesner 6, Beckers, Danesi 5, Bello, Hadzic 2.

Intermédiaires: 4-3, 8-8, 12-10; 20-14, 25-17, 31-23.