Liège

Après cinq journées de championnat, IP Hannut est en tête de la première nationale.

Après cinq journées de championnat, IP Hannut affiche neuf points à son compteur et trône, seul, en tête de la N1. Mieux, les Hannutois ont la meilleure attaque et la meilleure défense de la série.

"Est-ce surprenant ? Oui et non… Oui car notre préparation a été catastrophique. Nous avons enchainé les défaites, les blessures comme celle de notre gardien Fabrice Genchi. Et non car nous avons constitué un noyau pour jouer le dessus du tableau. Aujourd’hui les résultats s’enchainent, les joueurs prennent du plaisir et la roue tourne pour nous.. nous devons en profiter", avoue Geoffrey Alfonso, le coach de l’équipe.

On se rappellera que le club, malgré une magnifique victoire en finale de la Coupe de Belgique, avait eu énormément de mal à se sauver lors de la défunte saison.

"Nous avons été très actifs dans l’entre-saison en faisant revenir des garçons, comme Kamal Boujemaoui ou Mourad Amrous, que je connais très bien ou des valeurs confirmées comme Brahim El Jomaile. Je n’oublie pas Kevin Musik qui accepté le challenge de revenir défendre nos perches. On y ajoute Jimmy Cwynar et Mourad Al Mouklis qui devaient nous quitter et force est de constater que nous avons du répondant."

Un début de saison qui ne fait pas perdre la tête au coach. "Le top quatre est notre objectif avoué et le reste sera du bonus. Cependant, il serait décevant de gâcher notre excellente entame de saison", avoue ce dernier.

Ce soir, IP Hannut se déplacera à Hoboken Ster, qui comptabilise quatre unités et qui reste sur un partage glané à Flémalle. "C’est un déplacement difficile. Ils nous avaient mis la fessée l’année dernière en nous infligeant un sévère 9-2. C’est une équipe très agressive dans le bon sens du terme et qui travaille dans la continuité en gardant le même effectif. Nous nous déplacerons pour la victoire pour respecter notre tableau de marche", conclut Geoffrey Alfonso.