La nouvelle équipe Carbonbike Discar Academy a réuni plusieurs fois ses coureurs ces dernières semaines pour des entraînements collectifs et préparer la saison qui se rapproche à grands tours de roues. L’occasion de dévoiler le maillot 2021.

Mais il y avait deux absents lors de ces sorties. Les deux Liégeois Antoine Cloux et Florent Gilles n’ont pas encore pédalé avec leurs nouveaux coéquipiers. Car ils ne sont pas en Belgique actuellement. Les deux espoirs sont partis en Espagne, pour un long stage de deux mois.

© DR

Antoine Cloux a terminé ses études et veut mettre toutes les chances de son côté pour le cyclisme, avec l’ambition de décrocher un contrat. “De mon côté, je prends une année sabbatique pour me consacrer au vélo pendant un an”, précise Florent Gilles. “Nous sommes partis ensemble. Antoine faisait souvent des stages en Espagne. Moi, j’y allais uniquement avec mon équipe, avant.”

Des conditions bien meilleures

Il ne regrette pas ce long séjour en Espagne, commencé en décembre, à Calpe, entre Valence et Murcie. “Nous avons pu rouler beaucoup plus qu’en Belgique, dans de meilleures conditions”, poursuit Florent Gilles, qui évoluait ces dernières années chez Crabbé Toitures Libramont Chevigny, avant de rejoindre la nouvelle formation de Pascal Duthoo et de l’ancien pro Grégory Habeaux. “On peut s’entraîner sans contrainte au niveau de la météo, ce qui nous permet de mieux structurer nos entraînements. Nous aurons donc une meilleure préparation hivernale.”

Il espère en récolter les fruits pour cette saison, sa deuxième chez les espoirs. “Avec le coronavirus, j’ai fait peu de courses en 2020, mais j’ai quand même pu me rassurer sur mon niveau”, ajoute Florent Gilles. “J’espère que la saison 2021 sera plus complète, car j’ai envie de me montrer sur les classiques, mais aussi d’essayer de faire quelque chose sur les courses par étapes.”