Delphine Thirifays, celle qui touche à tout et qui gagne tout, s'est lancée dans le duathlon. Au début, de petites courses en Belgique et puis à l'étranger. Amatrice de nouveaux défis, elle se dit qu'elle peut se lancer dans un gros projet: les mondiaux amateurs. "Je voulais vraiment me lancer sur un full distance de prestige: 10 km à pied, 150 km de vélo et 30 km à pied pour finir. Le parcours était très valloné et la météo exécrable. Il a plu du début à la fin. J'avais les doigts gelés à vélo. Je ne suis pas du genre à me plaindre mais ça n'a pas été facile."

Quand Delphine a vu que les choses allaient favorablement, elle a commencé à y croire. "Je me suis battue jusqu'à la fin, sans pression, et la victoire est tombée pour ma plus grande surprise. Dans la section à vélo, je me suis retrouvée première au 8e kilomètre et il a fallu gérer les choses sans se prendre la grosse tête."

Notre petite Liégeoise est donc championne du monde, dans le froid et la souffrance. Cela la conforte dans cette discipline mixte qu'elle compte appréhender de plus belle.