Pascal Bairamjan pose un constat sévère mais objectif au sujet de son groupe.

Quand rien ne fonctionne dans une rencontre de football pour une équipe, on a souvent pour habitude de dire qu’elle est dans un jour sans. Mais l’analyse du coach hutois Pascal Bairamjan va au-delà. 

"Comme je viens de le dire à mes joueurs, ce qui est dommage, c’est qu’il n’y avait même pas un minimum de positif à retirer de la rencontre. Et si nous continuons de la sorte, nous descendrons, c’est simple."

Un constat dur mais objectif de la part de Pascal Bairamjan qui insiste. 

"Les joueurs doivent à présent se poser les bonnes questions et se demander s’ils ont vraiment le niveau, assez de qualités. Et s’ils ne comprennent pas cela, c’est qu’il y a vraiment un gros problème de mentalité et ça, c’est grave. Non, franchement, ce qu’ils ont montré dans cette rencontre, c’est tout simplement inadmissible !"

Une analyse que partageait le capitaine hutois Nelson Nawezi. 

"Nous n’avons rien montré face à Aische donc, il est impossible de revendiquer quoi que ce soit. J’ai tout de suite senti que nous n’étions pas dans le match, à tous les niveaux. Non, vraiment, il n’y avait rien dans notre prestation, pas de caractère, pas de foot, absents dans les duels, bien trop de mauvais choix… Au final, il n’y a pas grand-chose à dire à propos de notre prestation hormis qu’elle fut catastrophique."