La présidente Véronique Lensen et le comité peuvent pousser un réel "ouf" de soulagement. Après un printemps-été 2020 bien chamboulé au niveau du noyau et du staff, il n'y aura pas de mouvement cette année. Tout le groupe et le staff ont décidé de rester après une saison blanche. 

"Je suis contente de voir que la mayonnaise a bien pris", dit Véronique Lensen. "Il n'y avait pas de raison de changer quoi que ce soit au niveau du groupe. Il faut dire que tout le monde s'est bien intégré et que le contact a continué avec des visioconférences, des team buildings par groupe de quatre, etc."

Des prolongations qui ont été réalisées sans la moindre hésitation. "Quand j'ai contacté les filles, elles n'ont pas réfléchi une seule seconde. C'est un soulagement de voir que même les étrangères restent."

Cette longue pause sans handball permet également au Femina Visé de récupérer ses blessées, à savoir Aline Delle Vedove et Sarah Gysens. Le groupe est ainsi composé de 21 filles. "Avec toujours comme objectif la Coupe d'Europe et, je l'espère, au moins une finale", conclut la présidente.