Samedi soir, la patinoire de Liège était en feu, avec du public venu en nombre pour assister à la finale de Coupe de Belgique entre les Boulldogs de Liège et Herentals. Un moment très attendu. Mais à cette fête et cette victoire liégeoise, la Dernière Heure/Les Sports + n’a pas pu assister ! Notre collaborateur Denis Esser s’est en effet vu refuser l’accès à la patinoire alors qu’il était en possession de sa carte de presse et que notre média sportif national était bien entendu annoncé auprès du club liégeois, lequel nous a assuré que, même sans accréditation préalable, nous pourrions couvrir l’événement.

À l’accueil pour la presse, un cerbère flamand de la fédération aussi obtu que visiblement peu au fait qu’il existe des médias francophones a purement refoulé notre journaliste qui entendait simplement pouvoir faire son travail. Malgré plusieurs tentatives courtoises assorties de présentation de son laissez-passer officiel, le “non” était sans appel et la porte de sortie indiquée. Une bien triste image pour un sport qui attire pourtant beaucoup de public. Mais voilà, la médiatisation du hockey sur glace ne semble visiblement pas intéresser les dirigeants de la discipline. À moins que, comme c’est le cas dans d’autres disciplines, le seul club francophone évoluant au plus haut niveau puisse déranger. Toujours est-il qu’avec une telle étroitesse d’esprit, cette fédération et donc cette discipline ne risquent pas de grandir de sitôt…