Le Pesant Club Liégeois sera toujours dans les pelotons des espoirs et élites sans contrat la saison prochaine. Mais avec un effectif fortement remanié. "Il y a effectivement de nombreux changements", confirme Jean-Pierre Ropet, un des directeurs sportifs avec Antoine Bragano. Dix coureur de l’effectif 2021 ne porteront plus le maillot du Pesant la saison prochaine (Sven Hassert, Joshua Greenwood, Gianni De Craecker, Tom Schyns, mais aussi Nicolas et Alexandre Toubeau, Maxim Michaux, Vladimir Rigaux, Xavier Scauflaire et Henri Delattre). "Nous allons repartir avec Sébastien Carabin, Gautier Choffray, Martin Haas, Brent Vanhees et Maxime Vanwynsberghe."

À ces six éléments s’ajoutent les arrivées de Guillaume Robert, Alexandre Polet, Augustin Surahy, Aurélien Delahaye, Lucas Assy et du Britannique Callum Biggs. Et le retour d’Elise Tahay. "Nous pouvons offrir un bon programme aux coureurs, mais nous avons constaté que ce n’est pas simple de les attirer", pourrait Jean-Pierre Ropet. "Nous voulons donc évoluer, changer pour être plus attractifs et bien redémarrer le Pesant Club Liégeois. Notre but reste le même : amener les jeunes le plus loin possible."

Et permettre à ceux qui n’ont pas été repris directement dans des grandes structures comme celle de Bingoal-Sauces Pauwels Wallonie-Bruxelles de continuer à progresser. "Nous avons réussi ces dernières années avec Johan Meens, qui a bien évolué avant d’être repris en 2021 dans l’équipe espoirs de Wallonie-Bruxelles et de monter encore d'un niveau, puisqu'il sera pro en 2022 dans cette formation", ajoute Jean-Pierre Ropet. "Notre effectif n’est pas encore clôturé, la porte reste ouverte."

La formation liégeoise participera la saison prochaine à la Coupe de Belgique, à Liège-Bastogne-Liège espoirs (organisée par … le Pesant), au Tour de Liège, au Triptyque Ardennais, à Romsée-Stavelot-Romsée ou au Grand Prix de la Magne. "Nous comptons aussi ajouter des courses dans le Nord de la France, aux Pays-Bas et au Grand-Duché du Luxembourg."