A l'instar de leur victoire en championnat face à ce même adversaire, assurée en un temps record par la grâce d'un hat trick signé Mouchamps, les Sang et Marine démarraient la rencontre sur les chapeaux de roue. Avec la même efficacité, orchestrée par ce diable de Damien Mouchamps himself, buteur et passeur pour offrir un avantage substantiel aux Liégeois après vingt-cinq minutes de jeu à peine.

Le but inscrit par Knokke à vingt minutes du terme obligeait Liège à rester sérieusement sur ses gardes et à défendre son acquis, faute d'avoir galvaudé plusieurs opportunités de faire grimper le marquoir à 3-0.

Fiche technique
Liège : Debaty, D'Ostilio, Bustin, Lambot, Nyssen, Reuten, Rodes, Mouhli (69e Bruggeman), Mouchamps (69e Cavelier), Lallemand (60e Prudhomme), Perbet (88e Van den Ackerveken).
Knokke: Dhoest, Bailly, Vanraefelghem, Cassaert, Buysse (55e Siani), Van den Bossche (64e Vandewalle), Pierre, Ackx (55e Mariën), Vervacque, Atteri (55e Binst), Lambo (64e Samyn).
Arbitre: M. Meys.
Les buts: 8e Mouchamps (1-0), 26e Perbet (2-0), 68e Samyn (2-1).