Liège

Alors que certains voyaient en Fabrice Cristallini un potentiel successeur à Dante Brogno, il n’en a finalement rien été.

Au contraire, Cristallini a décidé de quitter le club. Dans le flou complet depuis la fin de la saison quant à son avenir, il n’en pouvait plus d’attendre une réponse du club. « J’ai remis ma démission lundi. J’avais des contacts avec quelques clubs mais Liège m’avait demandé d’attendre », explique le principal concerné.

Arrivé il y a 12 ans, le Sang et Marine a remporté le titre avec les Espoirs cette saison. Après avoir accompagné « ses jeunes » durant leur formation, il aurait voulu franchir une nouvelle étape. « J’avais fait le tour de la question avec eux. Quatre vont intégrer le noyau de l’équipe première, d’autres partent à Solières et à Waremme. Il aurait fallu tout recommencer à zéro mais je n’avais pas trop envie. »

Si Fabrice Cristallini a attendu si longtemps avant de s’en aller, c’est qu’il avait eu des discussions avec la direction. « Nous avions évoqué plusieurs pistes dont une place dans le staff de l’équipe première mais sans aucune promesse. Comme je n’ai jamais eu de nouvelles et que je vois que les choses bougent ailleurs, j’ai préféré partir. »

Depuis lundi, plusieurs clubs ont montré leur intérêt pour le coach liégeois. « Deux ou trois clubs de P2 m’ont contacté mais je ne suis pas intéressé. J’ai acquis une certaine rigueur à Liège que j’aimerais retrouver ailleurs. »

Le Matricule 4 peut déjà se mettre à la recherche d’un nouvel entraîneur pour ses jeunes à la porte de l’équipe première. A moins qu’une solution ne soit trouvée en interne…