Privées de Julia Franquin (Genou) ainsi que de Natacha Doppée (angine), les Panthers ont alterné le passable et le très mauvais dans une rencontre de faible niveau. Mais elles ont finalement émergé face à des Spirou Ladies, elles aussi déforcées par le forfait de Lloyd (Lumbago).

Tout avait pourtant bien commencé pour les Liégeoises qui se détachaient assez facilement à 16-6 (5e) et 21-14 à l’issue du 1er quart. Si Mukeba faisait de la résistance, Jaleesa Maes (14 points à 100 %) permettait aux Panthers de rester devant au repos en dépit d’un second acte des plus laborieux (20e : 29-23).

Dès la reprise, les Carolos se rapprochaient à 29-26 mais un 11-0 initié par Eden Rotberg et Manon Descamps (2x3) relançait les filles de Pierre Cornia (40-26). La troisième faute d’Emme Leblon rebrouillait à nouveau les cartes alors que dans le camp adverse, l’Américaine Rivers se multipliait. Progressivement les visiteuses recollaient avant que Brewer, transparente jusque-là, ne sécurise définitivement la partie pour le camp liégeois de trois actions décisives.

"Seule la victoire compte et donc on oubliera tout le reste mais ce soir nous nous sommes laissés endormir. Deux fois nous creusons un trou mais à chaque fois on les laisse revenir. Je pense que certaines étaient déjà dans l’avion pour repartir en congé. Avec l’Américaine Lloyd en face, cela aurait sans doute été un autre match avec beaucoup plus de concentration. N’oublions pas pour autant que nous en sommes à 8/10 et ça c’est unique dans l’histoire du club", analysait après coup Pierre Cornia.

La fiche du match

  • Liège Panthers : Tremblez -, LEBLON 4-5, DESCAMPS 2-6, Humblet -, Peeters 3-0, Schwarz 0-0, BREWER 2-6, Bremer 0-0, ROTBERG 4-10, MAES 14-4.
  • Spirou Ladies : Cambioli 0-2, DUPIRE 3-0, Vandewattyne 0-0, BOTTRIAUX 8-2, D.Mukeba -, L.MUKEBA 4-8, RIVERS 4-16, MENSE 4-0, Hermans -.
  • QT : 21-14, 8-9, 14-11, 17-17.