Le dossier visétois a reçu, pour rappel, un avis défavorable de l'Auditorat général des licences. Ce dernier cible principalement les infrastructures du club. « Les travaux concernant la mise en conformité de l'éclairage sont en cours de réalisation et nous l'avons fait savoir, photos à l'appui, à la Commission » précise Christian Bartosch. « Le club a également présenté un devis pour ce qui est des places assises à ajouter à la capacité actuelle » poursuit le directeur général de l'URSL Visé, qui n'a pas participé à la séance par vidéoconférence en raison de ses attributions à l'Union belge.

Défendu par ses conseils, Mes Stockart et Dupont, le club visétois attend maintenant le verdict des instances fédérales, en principe rendu le 14 avril prochain.