Visé se montrait d'emblée très agressif en défense mais ne profitait pas suffisamment des possibilités qui s'offraient à lui en contre-attaque. Sébastien Danesi prenait l'initiative face à la défense étagée campinoise mais, très vite, les Oies devaient faire face à un problème de gabarit.

C'était un véritable mur qui se dressait devant les frappeurs et, lorsque le ballon passait, le gardien Deekens arrêtait pratiquement tout, y compris trois penalties rien qu'en première période.

A force de tenter de trouver l'ouverture, les Visétois multipliaient les fautes techniques et, en fin de première période, Pelt prenait un léger ascendant. Heureusement, sur les flancs, Cusumano et Lahonda profitaient des espaces pour éviter que l'écart ne se creuse.

Après la pause, Visé retrouvait son agressivité du début de match, avec un Bello au four et au moulin. Mieux protégé, Siraut se montrait également plus efficace qu'avant la pause. A la 41e, les Visétois repassaient devant pour la première fois depuis 20 minutes. Ils n'allaient plus lâcher cette avance, au contraire.

Des joueurs comme Brixhe et Benjamin Danesi apportaient leur pierre à l'édifice, permettant aux Mosans d'aborder le match retour avec trois buts d'avance.

HC Visé: Siraut, Massat, Cusumano 7, Vancosen 3, Lahonda 3, S. Danesi 6, Bello 6, Brixhe 2, Gava, Destexhe, B. Danesi 2, Kedziora 3 et Hadzic 3.

Intermédiaires: 4-5; 10-11; 18-17; 24-24; 26-30; 32-35