Il reste quatre matches à disputer avant la mini-trêve et le HC Visé, qui a déjà affronté deux des quatre premiers, se voit offrir une belle occasion de signer un 8 sur 8 mais pour cela, il lui faut battre Alsmeer, le champion des Pays-Bas, ce samedi (20h15) dans la Cité de l’Oie.

“Nous sommes encore trop irréguliers mais c’est un peu normal car l’équipe est jeune”, dit Nicholas Plessers, le gardien venu de Hasselt. “Je ne regrette cependant pas une seule seconde d’être venu ici car j’ai trouvé un club ambitieux et une ambiance familiale.”

Déjà élu Homme du Match à Bevo, Plessers aurait également pu l’être la semaine dernière à Tongres. Mais Visé possède la plus mauvaise attaque et la plus mauvaise défense des six premiers, ce qui démontre que l’équipe est encore perfectible.

“Le gardien ne peut vraiment être au top que si la défense fait bien son boulot”, dit Korneel Douven. “Or, au cours des quatre premiers matches, nous avons trop encaissé. À l’entraînement, Plessers est un mur, au point que ses équipiers sont parfois frustrés. Il nous apporte déjà énormément et prouve qu’il mérite sa place en équipe nationale.”

Acheteur chez Luminex, un fabricant belge d’équipements de distribution de données pour les applications professionnelles d’éclairage, audio et vidéo, Plessers a passé sept ans en Allemagne. Malgré la barrière de la langue, il ne considère pas son transfert à Visé comme une nouvelle expérience à l’étranger. “Le pays est déjà si petit ! Ce n’est pas très loin de chez moi et c’est une compétition que je connais déjà. Pour atteindre nos objectifs, c’est à ce niveau-là que nous devons encore progresser.”

Korneel Douven le suit : “Même si on ne peut pas jouer la reconversion pendant 60 minutes”, dit-il. “Mais il est vrai que nous pouvons encore être plus concentrés. Contre Tongres, par exemple, nous avons pris trois empty goals, ça ne peut pas arriver.”

Plessers devrait encore jouer tout son match ce samedi puisque Corentin Delatte, touché aux ischios, n’est pas encore rétabli. À noter que Nuno Carvalhais s’est entraîné avec Thomas Cauwenberghs et est sur le bon chemin.