À 10 ans, la jeune nageuse de l’ENW a établi un nouveau record au 100 m dos.

La piscine de Bastogne accueillait, le week-end dernier, les championnats de district Liège-Namur-Luxembourg. Maëlle Gillet, 10 ans, la jeune nageuse de l’École de natation de Waremme, n’a pas manqué l’occasion d’établir un nouveau record au 100 m dos. "Elle se l’était déjà approprié en juillet et elle vient de l’améliorer d’une demi-seconde pour une nouvelle marque de 1.16.49, explique Ann Bonvoisin, sa coach. C’était une des dernières opportunités pour le battre car la saison en petit bain se termine. Maëlle est une jeune nageuse très prometteuse. Elle est très longiligne et doit encore, et c’est normal, gagner en puissance. Elle s’entraîne quatre fois par semaine et est également performante en nage libre (100, 200 et 400 m) et en papillon, où elle était en mesure de battre le record de district mais a été, malheureusement, disqualifiée."

Ce week-end, de nombreux nageurs de l’ENW ont performé et confirment l’excellent début de saison. "Nous avons récolté 65 médailles (29-15-21). Je voudrais également souligner l’excellent comportement de Thomas Courbois (dix courses, huit titres et deux secondes places). Il a littéralement explosé tous ses records personnels. Depuis la rentrée, il a changé son fusil d’épaule et est beaucoup plus battant. Il vient aux entraînements pour travailler, pour progresser, que ce soit dans l’eau ou à la musculation. Il a pris confiance mais il a surtout compris et vu que les autres ne l’attendraient pas. C’est un jeune homme qui reste toujours positif et qui ne connaît pas le stress."

À bientôt 15 ans, les premières échéances internationales arrivent. "Notre objectif est une qualification pour la prochaine Comen Cup. Il a bien progressé dans 400 m quatre nages. Nous ne sommes plus très loin des minima à réaliser mais ce sont toujours les dernières secondes les plus difficiles à gagner", conclut-elle.