Les OuftiFoot Awards font leur apparition dans le paysage du ballon rond.

Ce vendredi matin, l’équipe de l’émission Oufti Foot (composée d’Alain Siemes, Jonas Gretry et Luc Bajza) diffusée sur 48FM et le club de Richelle (représenté par Fabian Bruwier, Eric Schonbrodt et Alain Finet) avaient donné rendez-vous à la presse afin de présenter un évènement ayant pour but de “rassembler le giron du football liégeois” : les Oufti Foot Awards.

“On est une bande d’amis (grands amateurs de foot) qui souhaitait mettre en avant l’esprit convivial de ce sport”, nous dit Alain Siemes.

C’est le 20 mai dès 18h30 au Hall Omnisports de Visé que cette soirée dînatoire ouverte à tous et animée plus tard par Dj Oli Soquette se tiendra. Au cours de celle-ci, une remise de prix sera le coeur de l’évènement et récompensera le meilleur entraîneur et le meilleur joueur de chaque série allant de la D1 Amateurs à la P4 (soit 18 séries).

“Tous les clubs liégeois vont bientôt recevoir un mail”, explique le CQ richellois Alain Finet. “Seul le président et le coach de l’équipe première voteront. Chaque président devra désigner qui est le meilleur entraîneur de la série dans laquelle son club est, tandis que chaque coach devra nommer le meilleur joueur. Leurs voix ne peuvent pas revenir à des personnes de leur propre club et les votes se clôtureront le 14 avril.”

“Lors de la soirée, pour chaque série, on appellera les trois coachs et les trois joueurs ayant reçu le plus de votes avant de désigner à chaque fois le vainqueur, qui recevra en plus une belle récompense, expliquent Luc Bajza et Fabian Bruwier, président de Richelle. Dans les séries nationales, ça ne se jouera évidemment qu’entre les clubs liégeois.”

Important à souligner également, l’entièreté des bénéfices de la tombola (qui proposera notamment des lots offerts par des joueurs) prévue ce soir-là sera reversée à l’asbl Cap2Sports, qui œuvre pour la remise en condition par le sport pour les personnes invalides. L’initiative tenait à cœur aux six organisateurs et tout particulièrement à Alain Siemes, étant lui-même une personne a mobilité réduite, qui prévoit d’ailleurs avec ses compères de pérenniser les Oufti Foot Awards.