Il y a quelques jours, Jienke De Leyn nous annonçait qu'elle avait demandé à Pepinster son bon de sortie puisque la formation avait décidé de ne pas poursuivre la saison en TDW1 et qu'elle "ne se voyait pas encore 10 mois à l'arrêt". Une demande acceptée par son club. Mais Jienke n'avait encore trouvé aucune équipe pour continuer ses progrès. 

C'est désormais chose faite puisqu'elle s'est engagée avec le BC Alte Kanti Aarau, en Suisse. "Les rêves peuvent devenir réalité", déclare Jienke, heureuse. " Je voudrais avant tout remercier Pepinster pour cette saison. Nous n'avons pas passé beaucoup de temps ensemble mais je me sentais bien dans la famille pépine. Je remercie aussi toutes les personnes avec qui j'ai travaillé et qui ont cru en moi. Elles m'ont tirée pendant des mois et des années. Je ne peux pas assez les remercier."

Elle adresse aussi une mention spéciale à son préparateur physique. "Le rôle de Damien Broothaerts a été particulièrement important pour moi ces dernières semaines mais la mission n'est pas encore accomplie, je dois encore travailler."

Jienke retrouve donc le sourire et pourra bel et bien terminer sa saison sur les parquets, comme elle le souhaitait.