Liège

Raeren-Eynatten est (enfin) champion! Depuis quinze jours, l'équipe germanophone n'avait plus besoin que d'un petit match nul pour sabrer le champagne en P1 liégeoise.

Les Raerenois, qui avaient brûlé un joker le week-end passé, ont finalisé leur sacre ce dimanche à domicile, en venant aisément à bout d'Ougrée (3-0). Face à un adversaire rassuré par son maintien et peu disposé à lui mettre des bâtons dans les roues, Raeren-Eynatten n'a guère laissé planer le suspense comme en témoigne l'évolution du score: 1-0 dès la 3e minute, 2-0 à la demi-heure et 3-0 au repos.

La montée en D3 amateurs est historique pour le matricule 431. En plus d'un siècle d'existence, le club frontalier n'a en effet jamais évolué dans les divisions nationales. Devenu une valeur sûre de l'élite provinciale, intégrée en 2012, Raeren-Eynatten était passé tout près de cet exploit il y a un an à peine. Il avait échoué à deux reprises lors du tour final interprovincial, ne s'y laissant plus prendre cette fois-ci. Trois ans donc après une fusion avec son voisin communal d'Eynatten, laquelle n'a pas tardé à porter ses fruits.


La fiche technique

RAEREN-EYNATTEN: Johnen, Dabo, Laschet, V. Offerman, Aritz, Klauser, Lauffs (71e Islamovic), F. Offerman (66e Stochkov), Evertz, Kudura (80e Herzhoff), Bong.

OUGRÉE: Lecapitaine, Brugnetti, Schaffrath, Badi, Annibale, Raia (80e Ediberg), Gbegnon, Kondi, Lubulu, Crisigiovanni (86e Verdoolaege), Bizzarri.

ARBITRE: M. Desimpele.

AVERTISSEMENTS: Lauffs, F. Offerman, Klauser; Annibale, Badi, Raia, Crisigiovanni, Schaffrath.

LES BUTS: 3e F. Offerman (1-0), 29e Bong (2-0), 35e Aritz (3-0).

Raeren-Eynatten est (enfin) champion! Depuis quinze jours, l'équipe germanophone n'avait plus besoin que d'un petit match nul pour sabrer le champagne en P1 liégeoise.