Ce dimanche, Houffalize accueille les championnats de Belgique VTT (juniors, espoirs et seniors). Un site parfait pour la pratique, pas mal de suspense à tous les étages et un "déluge" annoncé qui risque bien de pimenter les courses.

Avec Jens Schuermans (tenant du titre depuis 2019, vu l’annulation de l’édition 2020) et le cyclo-crossman Daan Soete (27 ans, vainqueur de deux 3-Nations cup cette année), le Theutois Pierre De Froidmont (24 ans) fait partie des trois favoris pour la victoire. "J’aime vraiment ce parcours", nous a-t-il expliqué, quelques heures avant de s’y rendre ce vendredi une deuxième fois en reconnaissance. "Il est fort technique. Les côtes sont un peu moins longues qu’avant, donc seront plus explosives, ce qui correspond moins à mon profil de coureur. Par contre, avec la pluie annoncée en quantité, attention aux chutes !"

La forme ? Très correcte, témoin ce premier top 20 de Coupe du monde enregistré voici deux semaines aux semaines. "Je termine vraiment bien la saison. Je suis en bonne condition et j’ai encore beaucoup d’envie pour ce National et le Roc d’Azur qui arrive. En clair, je suis en pleine confiance et serein…"

Un état d’esprit qui contraste avec celui qui prévalait fin août, quand il était passé au travers de deux gros objectifs majeurs (32e aux championnats d’Europe, puis 57e aux Mondiaux). "Avec mon entraîneur, on a essayé de comprendre ce qu’il s’était passé. On a relevé trois pistes… J’ai d’abord fait 6 courses en juillet. Pour m’y présenter frais, je me suis moins entraîné. Je l’ai payé par la suite… J’ai aussi tenté l’expérience de la tente hypoxique. Pendant trois semaines, j’ai "dormi" à 2 500 mètres, chez moi. Ce fut horrible. Je dormais très mal et je ne referai plus jamais cela… J’ai peut-être été affecté par mon deuxième vaccin Covid."

Tout cela est oublié. Les jambes sont là. La dernière course aux States a gommé les déceptions. Et puis, là-dessus, deux bonnes nouvelles sont tombées : son contrat Adeps temps plein va être renouvelé et il sera toujours présent au sein d’un team BH Wallonie-Bruxelles qui pourrait faire un (très) beau score global à Houffalize dimanche.