Liège Régis Thonon avait fait des 20 km de Bruxelles un de ses objectifs. Il a hélas dû jeter l’éponge.

Au moment où il croisait son coach, Thomas Vandormael, au 10e kilomètre, les regards ont suffi pour comprendre que ça n’allait pas pour Régis Thonon. Ce dernier s’est arrêté au beau milieu de cette course, les mythiques 20 km de Bruxelles, dans laquelle il avait mis tant d’espoirs.

"Je visais réellement une belle place. Dès le début, j’ai senti que ça n’irait pas. Pas de jus, aucune sensation, pas d’énergie. Je suis parti en douceur, sans tenter de suivre les premiers, partis bien trop vite. Quand Nick Van Peborgh (2e) a vraiment démarré, j’ai été incapable de le suivre. C’est incroyable de se sentir comme ça. Le plus frustrant, c’est que je n’arrive pas à trouver une explication rationnelle à cette défaillance. J’étais quasi dans un pic de forme avec ma victoire aux nationaux de 10 000 m sur piste. Je me suis bien entraîné, j’ai mangé ce qu’il fallait, je n’étais pas malade. J’en ai parlé à mes proches et à mon coach : personne ne comprend ce qui s’est passé. C’est ça, le plus frustrant car il n’y a pas moyen d’analyser les choses, ni de faire en sorte que ça n’arrive plus. Tous les grands athlètes ont connu un jour ou l’autre la même expérience. Il faut oublier cela et repartir de l’avant, en se disant qu’on n’a pas commis d’erreur."

Régis aurait pu finir la course, un ton en dessous de sa vraie valeur, mais il a pris une autre décision. "Quitter la course n’est jamais un choix facile. C’est très dur. Je visais haut et finir dans les dix premiers sans arracher une place de choix, je n’en voulais pas. J’ai fait ce choix avec mon coach. Ça m’a aussi peut-être permis d’éviter la casse avec une vilaine blessure : forcer sans raison quand ça ne va pas, ce n’est pas pour moi une bonne chose. Je suis triste, déçu, mais il faut aller de l’avant…"

Régis Thonon va donc se focaliser sur un autre objectif : le Meeting Gouden Spike, un 10 000 sur piste, à Leiden. "Je tenterai, dans ce meeting haut de gamme, de battre mon record personnel fixé à 29’10."