Des machines ont pris possession des lieux en ce début de semaine.


Que se passe-t-il Rue de la Tonne à Rocourt, sur le site occupé en partie par le FC Liège, et juste à côté du stade actuel? Des machines sont sur les lieux. On y retrouve une pelleteuse et une machine d'essais de sol.

Un premier pas pour les travaux du stade définitif tant attendu? "Je ne peux rien dire, je ne m'occupe pas de ce dossier", confie Jean-François de Sart. Contacté, le président Jean-Paul Lacomble n'a jamais répondu à nos sollicitations.

© dr

© Frenay

Une chose est certaine: le club avait promis que le dossier stade bougerait avant fin 2019. Reste à savoir si la présence de ces engins et la construction du futur stade sont liés... Mais, trop souvent déçus et trompés, les supporters n'y croiront que lorsqu'ils verront la première pierre posée.

© Frenay