Liège

L'ancien arrière droit du RFC Liège très proche de stopper sa saison.

Patrick Tamburrini est énervé à l'idée que ses quatre séances d'entraînement à Solières suscitent autant de conversations et de commentaires. 

Notamment lorsque l'on évoque l'arrêt probable de Simon Ligot. "On a eu une discussion, il m'a parlé de ses soucis de hanche, de sa surcharge au travail, de sa récente paternité", souligne le T1 soliérois.

De son côté, l'arrière droit commente. "Je ne vais plus aux entraînements, c'est vrai. Mais je n'ai pas encore pris de décision officielle." 

À quand le verdict ? "D'ici la fin de semaine." 

Tout porte à croire que son arrêt sera donc officiel sous peu. "Cela prend effectivement cette direction", signale-t-il depuis son lieu de travail.

Concernant les autres joueurs, et notamment Nicolas Pire que l'on savait contrarié par la multiplication des entraînements, le gardien affirme. 

"Il n'est pas question que j'arrête, pas du tout. On a eu une discussion avec le coach et on a trouvé un arrangement. Je viens le mardi à la place du mercredi qui ne m'arrangeait pas."

Pour le reste, les Mosans ont le sourire grâce à la victoire acquise face à Couvin et en attendant le match de dimanche à Hamoir.