Les Panthers peuvent enfin souffler. Après un retour à la compétition avec un programme très chargé, une mini-trêve les attend jusqu’au 20 février. Un moment que le coach Pierre Cornia attendait. « Je me réjouissais pour les filles d’être samedi soir car elles avaient beaucoup donné ces derniers temps et elles avaient dû cumuler basket de haut niveau et examens. Ca faisait beaucoup », dit le T1, parti avec les Belgian Cats pour affronter la Finlande et le Portugal.

Cependant, il trouve cet arrêt trop long et assure bien que les filles ne sont pas au repos. "Dix jours auraient suffi. Plus il y a de matchs, mieux c’est. C’est Fabienne (NdlR : Georis, la T2) qui reprendra le groupe jeudi, en alternance avec Gilles (NdlR : Berwart, le préparateur physique). Nous reviendrons ensuite peu à peu à un rythme normal."

Et il faudra être prêt directement car le calendrier est très chargé. "Nous aurons pratiquement deux matchs par semaine. C’est bien car nous commençons chez nous contre Waregem."

Avec toujours le même objectif : "Etre dans le top 5 et viser le top 4. Pour l’instant, nous sommes dans les cordes."