Théo Kempinaire ne va plus épingler de dossard à son maillot. Celui qui aurait dû évoluer en seconde année chez les juniors en 2021 a décidé de raccrocher. "J’ai décroché pendant le premier confinement", explique-t-il. "Ensuite, je n’ai plus eu la motivation de m’entraîner après l’école. C’est un sport qui demande beaucoup d’investissement."

Cinquième du DH Challenge Ekoï l’an passé chez les cadets, catégorie dans laquelle il s’était imposé deux fois en 2019 tout en décrochant des résultats intéressants (7e de Gand-Wevelgem des 15 et 16 ans, 8e du Championnat de Belgique), Théo Kempinaire jouait aussi souvent placé dans les cyclocross.