Liège

On a vécu une rencontre au scénario complètement inattendu ce dimanche à Buraufosse !

Alors que l'on s'orientait vers un partage qui semblait contenter tout le monde, les Loups ont inscrit...trois buts dans les cinq dernières minutes du match.

Si le score est forcé, la supériorité des Hennuyers, qui ont bénéficié de deux coups de réparation, ne se discutait toutefois pas.

Chez les Métallos, le ton est monté dans les vestiaires après les débats et c'est un coach plutôt dépité qui s'est exprimé.

"Ce qui s'est passé est incompréhensible ! S'écrouler de la sorte, alors que l'on vivait une rencontre typique de fin de saison, sous une chaleur étouffante, c'est incroyable." lançait Michel Remacle, qui remplace désormais Christophe Kinet sur le petit banc tilleurien, puisqu'il dispose du diplôme nécessaire requis pour l'obtention de la licence D1 amateurs. Michel Remacle tenait aussi à souligner la prestation de son gardien, Juliann Fillieux. "Sans lui, on en prend trois de plus et je comprends son désarroi après cette fin de partie bâclée. Nous avons été ridicules durant ces cinq dernières minutes et on va analyser tout cela pour en connaître les raisons."

Les locaux ont en tout cas loupé une occasion de se rassurer face à un potentiel adversaire au prochain tour final... A ce propos, il faudra attendre ce prochain vendredi pour savoir si le recours intenté par la direction tilleurienne a porté ses fruits.

C'est de la tribune que Christophe Kinet a donc observé ses ouailles. Pour lui, au-delà de cette lourde défaite, un pas important a été franchi ce dimanche.

"C'est la première fois que je peux me passer épisodiquement de mes béquilles au stade.Il y aura bientôt un an que j'ai été victime de mon accident de la circulation et j'ai subi quatorze opérations à ce jour." Mais il est toujours debout, plus déterminé que jamais !

Face à cette leçon de courage, le résultat d'une rencontre de football semble bien anecdotique...