Liège

L’équation à résoudre par Visétois s’annonçait compliquée. En plus de la flambée du mercure, ils allaient devoir négocier les retrouvailles sur une surface sèche et hirsute, guère propice pour mener leurs offensives à bon terme.

Hormis une occasion limpide pour Vaccaro(12e), les visiteurs, bien que prédominants dans les échanges jusqu’à la pause, n’avaient d’ailleurs pu menacer réellement des locaux en position de force à vrai dire.

La donne changeait peu avant l’heure de jeu, Debefve remisant pour Nezer dont l’envoi à bout portant faisait mouche (0-1).

Le vent semblait avoir résolument tourné en faveur des Oies mais sur une navrante perte de balle, Lekehal égalisait d’une frappe lointaine (1-1).

Histoire de rebooster ses troupes, le coach S. Huet procédait à un triple changement et alors que tout paraissait perdu, Vaccaro surgissait pour pousser au fond un ballon relâché par Knipping (1-2). Visé pouvait rimer avec montée. Une de plus en fait.

Renaix-Visé 1-2

Renaix: Knipping; Foucart, Makonga, Langlet, Thissen; Mazzouz, Dauchy (35e Lekehal); Debaisieux, Pieters, Frutos (66e Vanhoolandt); Achahbar (54e Neukermans).

Visé: Jaa; Schillings (77e Audoor), Oluoch (74e Said), Debefve, Manfredi; Vaccaro, Hossay; Bamona (81e Muaremi), Nezer, Gendebien; Perseo.

Arbitre: M. Brinckman.

Avertissements: Bamona, Perseo.

Exclusion directe: 90e+2 Lekehal.

Les buts: 58e Nezer (0-1), 70e Lekehal (1-1), 86e Gendebien (1-2).