Cette fois, il n’a pas gagné. Mais il a encore joué la victoire.

Après son succès autoritaire, au bout d’un solo impressionnant sur la Classique des Alpes, Cian Uijtdebroeks reprenait ce week-end en Italie, sur une course classée en catégorie 1 à l’Union cycliste Internationale, le TF GD Dorigo MO Bienmereti MO Ettore e Cristiano Floriani MO Emilio Mazzero (quel nom de course !).

Le coureur de Hannut a une nouvelle fois fait la course en tête. Le peloton a explosé, puisque le troisième, l’Italien Alessandro Romele, est arrivé à près de quatre minutes de Cian Uijtdebroeks, devancé au sprint par son compagnon d’échappée, le Français Romain Gregoire.

Les deux jeunes coureurs ont été les hommes forts de l'épreuve. Mais au bout de ce mano-à-mano, c'est le champion de France qui s'est imposé. Il avait terminé deuxième l’an passé de la Philippe Gilbert Juniors et fait partie de la sélection d’AG2R-La Mondiale chez les moins de 19 ans. La prochaine épreuve de Cian Uijtdebroeks devrait être le Tour du Valromey, du 10 au 14 juillet, un de ses grands objectifs.