Avec cette pandémie qui se prolonge, les organisateurs de courses à pied doivent faire preuve d’ingéniosité pour continuer à exister. Pour ce qui est du Challenge Jogging de la Province de Liège (CJPL), on évoque le concept de e-jogging. Le principe est plutôt simple.

Il faut avant tout que le sportif aille sur le site du CJPL pour s’inscrire, s’acquitter d’une petite participation et recevoir ainsi un numéro de dossard virtuel. Ensuite, il suffit de consulter le calendrier des épreuves, toujours sur le site, et de se rendre au départ de la course.

A quelques mètres de la ligne de départ, on trouve une affichette "Start" à côté d’un QR Code bien visible. Muni de son smartphone, le coureur scanne le code, complète deux champs de saisie en ligne et peut dès lors de lancer dans la course, accompagné par le nombre d’amis autorisé.

Après son effort, une autre affichette Finish apparaît et là encore, il faut scanner le QR Code pour stopper le chrono. Tout le parcours sera bien évidemment fléché de couleurs différentes en fonction des distances proposées.

Cerise sur le gâteau : pour le prix d’une course, tout coureur pourra refaire le parcours autant de fois qu’il le désire, histoire d’améliorer son chrono.

Les chronos sont enregistrés sur le site du challenge et un classement officiel est tenu. Et pour ceux qui attendent la table des lots après leur course, le CJPL assure que des tombolas seront mises sur pied.

Enfin, certaines manches risquent d’attirer plus de monde car elles offriront un bonus à ceux qui s’inscriront. Mais pas de panique ou d’urgence, les parcours resteront disponibles une semaine en moyenne, pour éviter bien entendu trop de regroupements.

Cette semaine, départ à la Baraque Fraiture mais Banneux, Hermée et le Sart-Tilman sont d’ores et déjà au programme.