Delphine Thirifays est une mordue de sport, sorte de drogue pour elle. Privée de course à pied, elle se consacre beaucoup au vélo ces derniers temps. Après avoir parcouru "son" Liège-Bastogne-Liège il y a un peu moins d’un an, la sportive régionale va en quelque sorte déplacer l’Italie en Belgique. Elle a décidé de réaliser le Giro d’Italia Femminile (célèbre course en Italie, pour les dames) à elle seule… autour de la province de Liège, selon les mêmes critères, à partir de ce vendredi. Un projet mêlant défi et, il faut bien le dire, folie. 

Les chiffres clés de son défi.

2 Delphine Thirifays s’y est prise tard pour se décider, voici 2 semaines. "Mais j’ai de l’entraînement derrière moi. Au départ, j’avais pensé à faire le Tour de France mais c’était beaucoup plus long et pas cumulable avec ma vie professionnelle. Ici, je vais être en vacances donc j’en profite. J’avoue que pour l’instant, je me donne plus pour le vélo mais j’espère que les courses à pied reprendront en juillet."

9 La compétition aura lieu en neuf étapes, durant neuf jours consécutifs. "Je sais que je ne dois pas me donner à 100 % le premier jour. Ici, il faudra tout miser sur la gestion. Mais ce n’est pas ma plus grosse crainte. Le pire c’est la météo. Sur un jour, c’est prévisible mais sur neuf, il y en aura bien un avec de la pluie."

1 000 Sur son vélo, elle parcourra 1 000 kilomètres sur les neuf jours, à chaque fois au départ de son domicile. "C’est un petit défi personnel. Pour réussir, je dois veiller à m’alimenter correctement et à bien dormir pour tenter de rester fraîche jusqu’au bout."

171 La plus longue distance à parcourir sur une journée sera de 171 km. "J’espère que ça ne sera pas trop monotone de partir toujours du même endroit (NdlR: Ninane) mais je vais essayer de varier les parcours, même s’il y en a certains que j’aime beaucoup, comme Herve ou Pepinster. Mais j’avoue que je n’ai pas encore tracé un parcours précis."

500 Ce défi, Delphine le réalise pour l’ASBL Leg’s Go, pour laquelle elle est ambassadrice. "L’histoire du fondateur Luc Huberty m’a beaucoup touchée et j’ai rapidement sympathisé avec certains membres." Les personnes souhaitant soutenir la cycliste peuvent effectuer un don. Les fonds récoltés iront à l’ASBL. "Je n’ai pas d’objectif précis mais j’espère m’approcher des 500 euros. Pour le défi des marches de Bueren, j’en avais récolté 380."

Les 9 étapes
  • Etape 1: 37 kilomètres
  • Etape 2: 125 kilomètres
  • Etape 3: 143 kilomètres
  • Etape 4: 171 kilomètres
  • Etape 5: 111 kilomètres
  • Etape 6: 98 kilomètres
  • Etape 7: 113 kilomètres
  • Etape 8 : 92 kilomètres
  • Etape 9: 110 kilomètres