On le sait: au FC Wiltz, on aime les éléments issus de la province de Liège. Que ce soit pour le staff, la direction sportive ou les joueurs, on va souvent chercher ceux qui ont un accent liégeois. Après le Verviétois Keinus Bunga il y a quelques jours, place désormais à Jérémy Serwy. Le milieu de terrain de 30 ans retrouve un challenge après de longs mois à l'écart des terrains.

La BGL Ligue, il la connait bien puisqu'il y a joué avec Hostert (sous forme de prêt) en 2019, avant de se retrouver sans club. Enfin, plus ou moins puisqu'il était toujours sous contrat avec Virton. Au Luxembourg, il avait fait très bonne impression en marquant un but décisif lors du match de barrage face à Hesperange, qui a permis à son club de se maintenir au sein de la plus haute division. 

Auparavant, il portait le maillot de Virton. Après un parcours en Belgique du côté du Sporting Charleroi, de Zulte-Waregem ou encore du White Star, Jérémy avait assez bien bourlingué à l'étranger, connaissant des passages en Allemagne (à Dortmund II), en Hongrie (à Újpest), en Islande (à Hafnarfjödur) et au Luxembourg, donc.