Cette épreuve pourrait devenir une grande classique : la qualité est là.

Un peu moins de monde que les années précédentes. La chaleur ? Le nombre de courses organisées ce weekend ? La question reste sans réponse. Pourtant, l'organisation était au top et les responsables étaient très attentifs aux moindres failles, notamment quand certains évoquaient un problème de direction sur le 29 km. Les choses seront revues en 2020, c'est à n'en pas douter. Une belle course en somme mais très difficile avec le relief et cette montée de la Redoute, chère à la Doyenne cycliste. Sur le 29 km, l'or revient chez les dames à K. Merel qui met quasi 30 minutes d'avance à sa dauphine. Chez les messieurs, la victoire revient à F. Lievens qui a bouclé la distance en 2'38.


Sur le 19 km, victoire féminine pour E. Crotteux (1'52) et chez les hommes, pour A. Renard (récent vainqueur du semi du Ventoux) en 1'29.

Le 13 km a été remporté par P. Lecompte en 1'14 et par D. Frison (chez les hommes) en 1'00.

Enfin, un secteur de la montée de la Redoute était chronométré pour le Grand Prix de la Montagne et c'est Jérôme Lafourte qui s'est montré le plus affûté sur ce secteur (2 km et 200 m de D+)


>>> Toutes nos photos sur la page Belgium Running