Dison, Pepinster, Jalhay, Baelen et maintenant Verviers ! L’arrondissement verviétois continue d’être pionnier en matière de Street Workout dans la Province. Vendredi soir, le Parc Marie-Louise était bien rempli pour assister à l’inauguration d’une nouvelle surface de jeu pour cette discipline en vogue qui mêle musculation et acrobaties aériennes.

"C’est le premier parc de Street Workout sur la ville de Verviers, ça faisait longtemps qu’on attendait ça", nous confie Junior, l’un des adeptes de ce sport intense et présent à la démonstration.

"C’est une initiative de la Ville à la demande de jeunes et de citoyens", disait la bourgmestre Muriel Targnion. "Un parc qui a coûté 40.000€ et subventionné à hauteur de 30.000€ par le service Infra-Sports de la Région Wallonne."

Le responsable du projet, Adrien Horward, nous explique que la naissance de ce projet date d’il y a 4 ans. "Ça suit la réalisation du parc Jalhay (le premier de Street Workout sur la Province). L’administration communale a été ravie de voir qu’autant de jeunes construisent un tel dossier."

"La différence entre ce parc-ci et ce qu’on trouve sur des structures de l’arrondissement de Liège, c’est que ce sont des barres plus larges, adaptées. C’est donc par exemple plus facile pour nous quand on passe à la partie ‘freestyle’", raconte Ashim, un autre adepte.

Chez nous, la team Barz Addict est pionnière en la matière. "On s’est lancé en 2014", poursuit Adrien. "À l’époque, on s’entraînait dans un jardin sur une structure très bancale. Puis, on a créé Barz Addict en 2015 et beaucoup de jeunes motivés nous ont suivis. On a été les premiers dans la région à se lancer là-dedans. Des équipes de Liège ont d’abord commencé le Street Workout chez nous. Nous avons déjà participé à des compétitions internationales et on en a remporté donc nous sommes connus à l’étranger."