La sanction est lourde pour les Stadistes.

On le savait, certains joueurs réclamaient de l'argent à Waremme pour la saison 18-19. Pourtant un accord semblait avoir été trouvé. Pour d'obtenir cet argent, les six joueurs concernés se sont présentés devant le Tribunal du Travail de Liège. Le verdict est tombé ce 30 juin et la sanction est lourde, très lourde.

Le club wawa est condamné à payer 20 000 euros à Bernard, De Castris, Javaux, Masset et Van Hove. Crotteux, également concerné, devra attendre le mois septembre car il réclame de l'argent pour des matchs non-joués suite à une blessure, rapporte Sudpresse.

"Aujourd'hui, je suis un président dépité, déçu pour tous les bénévoles qui voient cela", explique le président, Patrick Ainseur. "A l'heure actuelle, notre avocat n'a encore reçu aucune lettre officielle.

" Mais comment en est-on arrivé à cette situation, délicate pour un club amateur, pour lequel (comme pour beaucoup d'autres) la crise actuelle est déjà un moment difficile à traverser? "En janvier de cette saison-là, nous avions expliqué aux joueurs qu'il serait difficile de les payer après février, en leur proposant de partir. Mais tout a été dit oralement. Une vingtaine a accepté mais pas ceux-ci qui ont préféré utiliser la justice. C'est dommage à ce niveau."