Corentin Starck poursuit sa domination

Trois apparitions en Belgique, trois victoires. Le pilote Bouillonais est en pleine forme.

Jo Petron
Corentin Starck poursuit sa domination

Le tracé de la course de côte de La Roche servait de cadre à la quatrième manche du national et la sixième du provincial. Organisé par le CMP Chiny, le rendez-vous a rassemblé une septantaine de pilotes répartis dans les deux championnats. Dans l'épreuve RACB (nationale) on dénombrait vingt-huit pilotes, parmi lesquels quelques étrangers. Après ses écrasants succès au Ry des Glands fin mai et à Alle-sur-Semois la semaine précédente, on voyait mal qui pourrait contester la victoire à Corentin Starck. La question était de savoir si comme lors des deux rendez-vous précédents, le pilote bouillonais allait battre le record de la côte, mais les conditions météo assez délicates tout au long de la journée incitaient plutôt à la prudence. Le record reste donc l'apanage du toujours fringant Jacques Marchal. "L'essentiel était d'éviter les pièges, d'autant que je découvrais le pilotage de mon bolide sous la pluie ainsi que le tracé rochois", explique le vainqueur.

Dès les essais, celui-ci affiche sa suprématie. Une domination qui se poursuivra tout au long de la journée et qui permet à Corentin de finir celle-ci avec un peu moins de cinq secondes d’avance sur la Norma de Pascal Perrez, tout heureux de se retrouver à cette deuxième position et bien conscient de ne pouvoir rivaliser avec celui qui s’érige plus que jamais en candidat au titre.

"Je réalise en effet une bonne opération dans l'optique du championnat, mais la route est encore longue. Toutefois, si je ne connais pas de souci sur l'auto, cela s'annonce assez bien", termine Corentin qui non content de s'illustrer en Belgique se distingue également dans le très relevé championnat de France.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be