Pour Augustin Roman, le premier chapitre était presque idéal

Titulaire contre Diegem, Augustin Roman (16 ans) a failli être le héros de Longlier.

D. J.
Pour Augustin Roman, le premier chapitre était presque idéal
©EDA
Le scénario aurait été extraordinaire. Pensez, un jeune qui fait ses débuts et inscrit un but décisif face + à une équipe évoluant deux échelons plus haut. Malheureusement, pour Augustin Roman, son coup de tête de la 85e minute était mal ajusté et n'a pas permis à Longlier de s'offrir un exploit retentissant en sortant Diegem (D2 amateurs) de la Coupe de Belgique. Les Bruxellois, après avoir buté durant 90 minutes sur le bloc compact mis en place...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité