R1: Neufchâteau B prend de l’air

Plus de deux mois après sa dernière victoire, Neufchâteau B a renoué avec le succès.

Loïc Ménagé
Hawley a planté 25 points samedi soir.
Hawley a planté 25 points samedi soir. ©eda

Avec quatre petites victoires au compteur, Andenne et Neufchâteau n’avaient pas le droit à l’erreur ce samedi soir en R1. Engluées dans le bas de tableau, les deux équipes, qui avaient repris 2023 par une défaite, devaient s’imposer pour prendre un peu d’air. Victorieux assez facilement au match aller, Neufchâteau a récidivé ce samedi. “Nous n’avions pas le choix", commente François Hissette. "Nous devions absolument gagner. Et nous y sommes parvenus en appliquant le plan de jeu pendant quarante minutes et en respectant les consignes. C’est une belle victoire collective. ”

Les Ardennais inscrivent le premier panier du match via Duquenne : 0-2. Derrière la ligne des trois points, Beaujean réplique en plantant deux bombes (6-5). Les hommes de Nicolas Sturam, de retour dans son ancien club, haussent ensuite le ton. Dejardin remet Neufchâteau devant et Hawley suit le mouvement (6-12). Dubois, précis à distance, et Guischer creusent l’écart : 11-24 à la fin du premier quart-temps.

À la reprise, Neufchâteau poursuit sa domination. Les Chestrolais défendent bien, jouent vite, sont agressifs et font la course en tête : 13-29, 17-34, 23-36. Andenne s’accroche et fait redescendre l’écart à dix points grâce à Gregoire : 30-40 et 32-42 à la pause. “Mais nous avons bien repris, comme en début de match et nous avons creusé l’écart”, poursuit Francois Hissette.

Avec seulement huit joueurs présents, et deux éléments à trois fautes avant la mi-temps, Andenne voit Dubois planter sa quatrième bombe de la soirée au début du troisième quart (33-45). Dubois, en feu, plante cinq autres points et Neufchâteau fait le break : 38-52. L’écart passera même les vingt points quelques secondes plus tard (40-61). Sur du velours au moment de débuter le dernier quart-temps (46-70), Neufchâteau gère la fin de match pour finalement s’imposer 58-88 et réaliser une excellente opération dans le bas de tableau.

Notons que Neufchâteau B disputera un autre match capital la semaine prochaine avec un déplacement à Ans, lanterne rouge de la série. “Si nous gagnons, nous serons vraiment bien”, termine Francois Hissette.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be