Le Cercle athlétique de la Famenne a tremblé la semaine passée. Après avoir dû annuler les intercercles, ainsi qu’une compétition pour les benjamins, pupilles et cadets, le CAF allait-il enfin pouvoir proposer sortir ses couloirs et aires de concours ? La réponse a finalement été oui.

"Nous étions pendus aux décisions du comité de concertation, avance François Verset, président du CAF. On a poussé un énorme ouf de soulagement vendredi, avec l’annonce que le protocole en vigueur était encore d’actualité ce week-end."

Plus de 200 athlètes, 220, ont envahi la piste de Barvaux et ses abords dimanche après-midi, à l’occasion du Mémorial Collard ? Et qui plus est profité de très bonnes conditions de course.

"Il s’agit évidemment d’une très belle participation, sourit François Verset. Il y a moins de compétitions, les athlètes courent après celles qui sont maintenues. Outre les 4 clubs de la province de Luxembourg, on a aussi accueilli des athlètes d’autres provinces, du nord du pays également."

Le cross douteux

François Verset ajoute : "Vu la situation, à l’inverse de d’habitude, il était impératif de se préinscrire. Au final, cela nous a permis d’être plus efficaces dimanche. Ce qui était d’autant plus appréciable, que quelques jeunes ne sont pas venus, parce qu’en quarantaine. Et par conséquent, leurs parents non plus qui devaient officier comme bénévoles."

Après le Mémorial Collard, le CAF prie désormais pour pouvoir organiser son cross cet hiver.

"Mais je suis très dubitatif, les championnats d’Europe de cross et la cross-cup de Roulers ont déjà été annulés, on devrait déjà y voir plus clair vendredi avec le nouveau protocole pour le sport", conclut François Verset.