"On a continué à s’entraîner dès que l’on a eu l’accès aux piscines et pouvoir participer à une compétition, ça fait vraiment beaucoup de bien à tout le monde.”

Cyril Servais, l’entraîneur principal du Club de Natation de Bastogne (CNB), a parfaitement résumé le sentiment qui primait à l’occasion de cette compétition organisée à la piscine Frédéric Deburghgraeve. Une compétition reconnue par la fédération avec un son et lumière où les nageurs pouvaient allégrement mélanger fun et sport. “C’est notre deuxième édition. Grâce aux soutiens des autorités et du centre sportif, nous avons pu rééditer l’expérience malgré une situation compliquée en termes d’organisation”, confiait la présidente du CNB, Stéphanie Doucet. “On avait un peu peur quant à la participation de chacun mais c’est finalement une bonne surprise puisque nous avons eu une trentaine de nageurs en plus que la saison dernière.”

Pour les différents coaches, ce rendez-vous était également l’occasion de voir où en étaient leurs nageurs. “On a continué à s’entraîner comme si nous avions de grosses échéances”, précise Cyril Servais. “Cette compétition a été préparée dans ce sens avec les objectifs que mes nageurs améliorent leurs temps. Malgré les difficultés d’entraînement, on fait tout ce qui est en notre pouvoir pour permettre à nos nageurs de continuer à progresser.”

Parmi les nageurs présents, on notait celle de l’enfant du pays : Florine Gaspard. “C’est agréable de pouvoir revenir nager à la maison et retrouver les nageurs de la région”, explique celle qui s’entraîne toujours au centre d’excellence à Liège. “J’étais ici pour le fun mais je suis en pleine préparation pour les Championnats de Belgique Open du mois de novembre et les Championnats d’Europe petit bassin.”

Les Championnats de Belgique Open sont prévus le week-end du 14 et 15 novembre. Mais l’endroit n’est toujours pas connu.