En comparaison avec les Élites/Espoirs, le biker du CC Libramont-Chevigny serait rentré dans le top 16.

Il a finalement pris une belle 6e place dans sa catégorie.

Axel, pas de Grand Raid Godefroy à Bouillon cette année où devaient avoir lieu ces championnats de Belgique. C’est ce qui vous a conduit à La Roche-en-Ardenne ?

"Les deux dernières saisons, j’avais en effet pris part au marathon du Grand Raid Godefroy sur la distance des 90 kilomètres. Et comme il a été annulé, je me suis dit que venir courir à La Roche, pas trop loin de la maison, c’était une bonne occasion de reprendre mon VTT."

À peu de choses près, vous auriez pu aussi ne pas avoir de dossard pour le départ…

"J’ai appris l’existence de cette course via un message de Jean-Philippe Jamaigne sur Facebook. Et le soir même, au moment de m’inscrire, il ne restait que… trois places sur les 400 disponibles. Donc, ce fut tout juste, en effet."

Parlons de la course : 29 kilomètres à parcourir à trois reprises qui se sont rapidement transformés en un véritable bourbier.

"En effet, les pluies de ces derniers jours ont transformé certains passages en véritable bourbier. Mais ces conditions m’ont plutôt bien réussi et, dans ma catégorie des Élites 3 (NdlR : nouveau nom de la catégorie Amateurs), je me suis retrouvé en cinquième position."

Finalement, vous avez perdu une place en fin de course…

"J’ai perdu mon bidon et j’ai dû m’arrêter au ravito et c’est là que j’ai perdu ma place dans le top 5. Mais voilà, je suis évidemment très content d’avoir été chercher cette 6e place inattendue."

Un autre résultat qui a une belle valeur, c’est votre temps dans l’absolu avec une place dans le top 25…

"C’est en effet une belle surprise. À vrai dire, j’aurais sans doute pu m’inscrire dans la catégorie des Élites/Espoirs mais au moment de l’inscription j’ai repris cette catégorie parce que je ne suis plus actif en VTT. Avec mes 4h23’33, ça aurait représenté une place dans le top 16 avec les meilleurs spécialistes du pays."