À cinq pour débuter ce qui devait être le premier choc entre ténors de la première provinciale, Habay a été contraint de composer avec une pluie d'absents.

Malgré tout, les Habaysiens se sont battus comme des lions pour poser un maximum de problèmes au grand favori de la série. Ce sont d'ailleurs les Gaumais qui mènent les débats dans le premier quart-temps de la partie avant de voir Libramont revenir à sa hauteur (19-19). Au quart d'heure, Bouvy creuse l'écart pour les locaux (32-24). En demi-teinte, les Ardennais réagiront tout de même par l'intermédiaire de Thibault et Arnaud Piette. Les deux frangins enchaînent les paniers et inscrivent 18 points à eux deux pour remettre Libramont aux commandes à la pause (36-43).

En seconde période, les hommes de Jonathan Sauvey continueront à faire preuve d'abnégation et resteront à portée de fusil à la 25' (48-59). Finalement, le sort n'épargnera pas les Gaumais puisque Lindy Boucher est contraint de céder sa place après avoir pris un coup au visage. À 4, Habay continuera à se battre avec acharnement jusqu'au coup de sifflet final mais s'inclinera finalement (64-79).

À signaler la belle sportivité de Pierre Lesgardeur. Fair-play, le coach de Libramont a décidé de jouer à 4 pour les dix dernières minutes de la partie. Une belle preuve de respect envers ses adversaires. Les Ardennais devront tout de même élever leur niveau de jeu dans une semaine face à Rulles.